Installer Sonar – La webapp Sonar

Installation de SonarJ’ai pris un peu de retard dans l’écriture des articles de cette série sur l’installation et l’utilisation de Sonar : c’était Semana Santa en Espagne, donc férié et j’ai voulu en profiter pour une fois. Et comme la semaine a été aussi courte qu’intense, je n’ai pas pu rattraper ce retard.

Heureusement, nous en avons terminé avec les longs articles sur Oracle, et comme l’installation de Sonar n’est pas très complexe – si on prend la peine de bien respecter chaque étape – j’espère pouvoir rédiger des posts plus courts mais plus fréquents.

Si vous arrivez directement sur cette page sans avoir regardé les posts précédents, je vous encourage à lire ceux-ci. Dans notre environnement, nous avons choisi d’installer un JDK (Java 6), Tomcat 7 et une base de données Oracle 11, Il y a encore quelques autres posts pour faire fonctionner votre Oracle mais également créer un user (un schéma de base de données) pour Sonar.

Si vous souhaitez procéder à un upgrade de version, et non pas à une nouvelle installation, quelques indications sur cette page.

Installation et configuration de Sonar

La première étape de cette installation va consister à télécharger la dernière version de Sonar depuis la page de download http://www.sonarsource.org/downloads/. Dans notre cas, à la date à laquelle je rédige cet article, ce sera la version 3.5.1. Evidemment, vous pouvez installer une éventuelle version plus récente.

Donc, pour une nouvelle instalation, nous allons télécharger le fichier ‘sonar-3.5.1.zip’ et le décompresser dans un répertoire ‘sonar-3.5.1’. En ce qui me concerne, j’installe tous mes logiciels dans un répertoire C:\Soft avec un sous-répertoire spécifique au logiciel installé. A l’issue de la décompression du fichier zippé, j’ai maintenant un répertoire ‘C:\Soft\Sonar\sonar-3.5.1’.

Dans ce répertoire, nous cherchons dans le dossier ‘..\conf’ le fichier ‘sonar.properties’ afin de l’éditer.
Dans ce fichier, un utilisateur sonar est déjà défini avec son password :

sonar.jdbc.username: sonar
sonar.jdbc.password: sonar

Cela correspond au user Oracle que nous avons créé dans notre post précédent : Créer un user Oracle.

Nous ne voulons pas utiliser la base de données livrée par défaut avec Sonar, donc nous mettons les lignes suivantes en commentaires :

# Comment the following line to deactivate the default embedded database.
# sonar.jdbc.url:                  jdbc:h2:tcp://localhost:9092/sonar

Et nous recherchons la section dédiée à la configuration de Oracle afin de paramétrer notre connexion :

sonar.jdbc.url: jdbc:oracle:thin:@localhost:1521/JPORA11

Ma base de données Oracle s’appelle JPORA11 et est installée sur le port 1521 (port par défaut pour Oracle), sur ma propre machine ‘localhost’. Ce sont les seuls paramètres à spécifier en fonction de votre propre environnement.

Et c’en est fini de la configuration de Sonar.

Il nous reste à rechercher le driver JDBC de Oracle (thin client) ‘ojdbc6.jar’ afin de le copier dans le répertoire ‘\extensions\jdbc-driver\oracle’ de Sonar. Vous pouvez le trouver dans le répertoire ‘\jdbc\lib’ de votre Oracle (C:\ORA11\11.2.0\dbhome_1\jdbc\lib dans mon environnement).

Vous pouvez également passer par la page des requirements de Sonar, à la partie ‘Supported Platforms’ et localiser les drivers Oracle 11.2.x. Cela vous amènera sur le site d’Oracle depuis lequel vous pouvez télécharger ce driver. Par contre, il faudra vous connecter avec votre compte Oracle.

Déployer la webapp Sonar

Dernière étape : générer le fichier ‘sonar.war’ que nous utiliserons pour déployer Sonar sous Tomcat. Tout le monde sait ce qu’est un fichier .war : un fichier compressé qui va nous permettre d’installer l’application Web – le dashboard ou tableau de bord – de Sonar.

Auparavant, vous pouvez souhaiter télécharger (depuis la page Plugin Library) les plugins Sonar que vous souhaitez utiliser. Copiez les dans le répertoire de Sonar ‘\extensions\plugins’. Ce n’est pas absolument indispensable, vous pouvez le faire ensuite. D’ailleurs, nous allons commencer notre utilisation de Sonar sans aucun de ces plugins, et les installerons par la suite.

Afin de construire le fichier ‘sonar.war’, il suffit de lancer le fichier ‘build-war.bat’ depuis le répertoire ‘\war’. Celui-ci sera généré dans ce même répertoire.

Nous pouvons maintenant le déployer. Je me contente de le copier dans le répertoire ‘C:\Program Files\Apache Software Foundation\Tomcat 7.0\webapps’ de Tomcat, puis de démarrer le service Tomcat afin de créer un nouveau répertoire – une nouvelle webapp – ‘\sonar’ avec le contenu du fichier .war.

La première fois que vous allez installer Sonar, celui-ci va prendre quelques minutes afin de créer son schéma de base de données dans le user Oracle défini auparavant. Laissez-lui le temps d’accomplir cette tâche avant de lancer la webapp Sonar.

Celle-ci est maintenant accessible depuis votre navigateur, à l’url correspondante au répertoire de la webapp Sonar : ‘http://localhost:8888/sonar/’ dans mon environnement.

Home page de Sonar après installation

Et voilà. Avant de détailler l’interface graphique de Sonar, nous attendrons d’effectuer une première analyse, donc de pouvoir afficher des données dans le tableau de bord.

Et pour ce faire, nous allons installer le Sonar-Runner. Dans le – très – prochain post.

 

Ce article est également disponible en Leer este articulo en castellano et Read that post in english.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *